Collèges et universités canadiens

Algonquin
http://www2.algonquincollege.com/ppsi/program/veterinary-technician/
TLe programme de techniques vétérinaires du Collège Algonquin est accrédité par l’Association canadienne des médecins vétérinaires et l’Ontario Association of Veterinary Technicians. Il offre le certificat Good Animal Practice Certificate du Conseil canadien de protection des animaux. Ce programme permet aux étudiants d'acquérir de vastes connaissances qu’ils peuvent appliquer directement dans leurs différents parcours de carrière et les environnements de travail au sein de l’industrie de la science des animaux de laboratoire.

Atlantic Veterinary College
http://avc.upei.ca/
L’Atlantic Veterinary College (AVC) est situé sur le campus de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard (UPEI), à Charlottetown, à Île-du-Prince-Édouard. L’AVC a un mandat régional qui consiste à offrir des services d’enseignement, de recherche, d’établissement de diagnostic et d’autres services vétérinaires dans les provinces de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat comporte également un volet international qui lui permet d’accepter des étudiants au doctorat en médecine vétérinaire et des étudiants au deuxième et au troisième cycle qui proviennent de partout dans le monde.

Collège Laflèche
http://www.clafleche.qc.ca/

Cégep de St-Félicien : Techniques de santé animale
http://www.cegepstfe.ca/programmes.php
Situé dans la région du Lac-St-Jean, le Cégep de St-Félicien offre un programme d’une durée de 3 ans. Le programme de santé animale a pour but de former des techniciennes et techniciens pour intervenir dans 2 secteurs principaux : le secteur de la recherche utilisant des animaux (expérimentation animale) et les cliniques vétérinaires pour animaux de compagnie.

Collège Lionel-Groulx
http://www.clg.qc.ca/

Georgian College
http://www.georgianc.on.ca/programs/VETC/outline/
Le programme de technique vétérinaire permet aux étudiants d’acquérir les connaissances, le savoir et les comportements requis pour devenir membre à part entière d’une équipe de soins vétérinaires. Les étudiants exploreront une vaste gamme d’activités avec un accompagnateur ou plusieurs personnes, dans des refuges pour animaux, des installations biomédicales, des zoos ou des endroits où l’on retrouve des animaux sauvages. Grâce à des théories et à des simulations en classe, jumelées à une expérience clinique concrète dans une animalerie des environs, les étudiants apprendront à prendre soin des animaux et à les manipuler, à comprendre les principes de base des processus de vie normaux et anormaux, et à effectuer des interventions de routine en clinique et en laboratoire. Les activités courantes incluent l’obtention et l’inscription de l’historique du patient, la cueillette ou le traitement de spécimens, la préparation des patients, des instruments et de l’équipement pour les chirurgies, l’assistance lors d'interventions médicales et chirurgicales, la prestation de soins spécialisés, la prise et le développement de radiographies, la communication avec les propriétaires de l’animal pour les renseigner sur la nutrition et la prévention des maladies, et pour leur donner des instructions complètes quant aux soins postopératoires. Les étudiants approfondissent leurs connaissances et la théorie qu’ils ont acquises durant les trimestres d’études au moyen d’activités d’apprentissage pratiques et coopératives dans des installations animales.

Collège Northern
http://www.northernc.on.ca/veterinary-technician
Le Collège Northern est membre certifié de l’Ontario Association of Veterinary Technicians (OAVT) et de l’Association canadienne des médecins vétérinaires. Ses diplômés peuvent passer l’examen d’immatriculation de l’OAVT. Le programme de deux ans menant à un diplôme est conçu pour les étudiants qui désirent travailler avec des animaux. Il leur donne les connaissances et les compétences requises pour occuper un poste dans une clinique vétérinaire, une installation de recherche ou dans tout autre domaine lié aux animaux. Les étudiants apprendront à effectuer un examen de base sur le patient, à recueillir des signes vitaux, à administrer des médicaments et à préparer les produits pharmaceutiques prescrits par le vétérinaire. Ils étudieront les aspects de l’anesthésie, du soin des animaux, de l’assistance chirurgicale, des procédures dentaires préventives, et des travaux et tests de laboratoire diagnostiques, comme des analyses chimiques sanguines, la culture et la sensibilité, et les électrocardiogrammes.

NSAC : Animal Science Dept. Page d'accueil
http://nsac.ca/pas/
L’objectif du programme de deux ans en technique de science animale est de montrer les principes fondamentaux de la préparation à la production d’animaux d’élevage en vue d’une carrière dans une ferme d’élevage ou comme technicien en sciences animales dans un service ou un domaine connexe aux fermes. Le programme évolue constamment afin de répondre à la demande croissante de gestionnaires de troupeaux qualifiés dans le fonctionnement de fermes de grande envergure.

Collège de médecine vétérinaire de l'Ontario
http://www.ovc.uoguelph.ca/
Considérant qu’il n’a jamais cessé d’opérer, le Collège de médecine vétérinaire de l'Ontario est le plus ancien collège de médecine vétérinaire d’Amérique. Fondé à Toronto en 1862, il est déménagé à Guelph (Ontario) en 1922 et devient un collège fondateur de l’Université of Guelph en 1964.

Olds College
http://www.oldscollege.ca/programs/AHT/index.htm
Si vous avez la passion des animaux et aimez travailler avec les gens, notre programme de technique de santé animale peut vous guider vers votre emploi de rêve. Imaginez passer la journée à travailler de près avec des animaux et leurs propriétaires, en sachant que vos efforts font une différence dans la santé d’un animal. Que vous préfériez travailler avec de petits ou de grands animaux, ce programme vous offre les outils dont vous avez besoin pour réussir dans votre domaine de prédilection.

Red River College
http://me.rrc.mb.ca/Catalogue/ProgramInfo.aspx?ProgCode=ANIHF-DP&RegionCode=WPG
Les technologues en santé animale jouent un rôle essentiel en médecine vétérinaire. Sous la supervision de vétérinaires praticiens, ils assistent les vétérinaires dans tous les aspects de la pratique. Dans le cadre du programme, vous participerez à des laboratoires sur le campus et hors de celui-ci, où vous manipulerez des espèces d’animaux comme des chevaux, du bétail, des porcs, des poules, des furets, des rats, des souris, de même que des chiens et des chats.

Collège de technologie agricole de Ridgetown
http://www.ridgetownc.uoguelph.ca/
En vous inscrivant au programme de technologie vétérinaire, vous apprendrez tout ce qu’un technicien vétérinaire doit savoir. Vous assisterez les vétérinaires dans leur travail avec différentes espèces animales, allant des petits aux gros animaux, et des animaux destinés à la consommation aux animaux de laboratoire. Le programme du Ridgetown College est entièrement approuvé par l’Association canadienne des médecins vétérinaires. Très contingenté, ce programme reçoit plus 500 demandes d’inscription, mais n’accepte que 40 étudiants.

Collège Seneca – Techniques vétérinaires
http://www.senecac.on.ca/vte/
Ce programme de formation permet au personnel paraprofessionnel d’assister les vétérinaires praticiens, les fonctionnaires en santé publique et les scientifiques œuvrant en recherche biomédicale.

Sheridan
http://www.sheridancollege.ca/Programs%20and%20Courses/Full-Time%20Programs/Programs%20A-Z%20Index/Veterinary%20Technician.aspx
Le programme de technique vétérinaire de Sheridan permet à ceux qui aiment les animaux et travailler avec eux dans une installation médicale d’accéder à une carrière intéressante et fructueuse. Le programme de technique vétérinaire vous prépare à faire partie d’une équipe de professionnels dans un hôpital vétérinaire ou un laboratoire. Ce programme est accrédité par l’Ontario Association of Veterinary Technicians (OAVT). Les diplômés peuvent passer l’examen national de technique vétérinaire (VTNE) une fois qu’ils ont complété avec succès le programme.

Collège St. Clair – techniques vétérinaires
http://www.stclaircollege.ca/programs/postsec/vet_tech/
Comme pour tout candidat qui désire faire carrière en tant que technicien vétérinaire, une bonne connaissance des sciences et des mathématiques constitue un atout important. La dextérité manuelle, l’esprit d’initiative, de grandes aptitudes en relations interpersonnelles et une approche respectueuse à l’endroit des animaux sont également des qualités essentielles. Les techniciens vétérinaires qui réussissent sont des professionnels hautement motivés et dévoués à la science de la santé.

Technologie vétérinaire du Collège Saint-Laurent
http://www.stlawrencecollege.ca/index.aspx?iPageID=139&iMenuID=6&progId=456
Le programme de technologie vétérinaire a été mis en place afin de fournir aux étudiants qui y sont inscrits un solide bagage scientifique en chimie, en biologie et en santé animale, ainsi que dans les techniques de manipulation animale. Notre objectif est que nos technologues diplômés détiennent les compétences requises pour prendre part à des recherches vétérinaires et biomédicales sur les animaux.

Techniques de santé animale – Sherbrooke
http://cegepsherbrooke.qc.ca/officiel/index.php/programmes-etudes/programme-techniques/102-techniques-de-sante-animale

Université Thompson Rivers
http://www.tru.ca/science/programs/aht.html
L'Université Thompson Rivers offre maintenant le seul programme d’enseignement à distance en technique de santé animale. Il permet d’étudier et de faire ses études, peu importe où on se trouve au Canada. Pas besoin de se rendre sur le campus. L’étudiant doit être employé par une clinique vétérinaire canadienne et y travailler au moins 20 heures par semaine pour s’inscrire à ce programme.

Université de Calgary

http://vet.ucalgary.ca/about-us

La Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Calgary (UCVM) a été fondée en 2005 pour combler le besoin de vétérinaires diplômés hautement qualifiés en Alberta en régions rurales, dans les industries d'élevage d'animaux et de chevaux, la recherche sur la santé animale et humaine, et la santé publique.

Cégep Vanier, Montréal (Québec)
http://www.vaniercollege.qc.ca/

Western College of Veterinary Medicine
http://www.usask.ca/wcvm/

L’objectif du Western College of Veterinary Medicine est d’offrir aux étudiants une connaissance des notions de base en sciences précliniques et une formation pratique en médecine vétérinaire clinique. À la fin de leurs études, les diplômés devraient posséder les connaissances requises pour commencer à exercer ou pour accéder à une formation dans un autre domaine de la médecine vétérinaire.

 

Organismes

AAALAC (Association for Assessment and Accreditation of Laboratory Animal Care)
http://www.aaalac.org/
Association for Assessment and Accreditation of Laboratory Animal Care International. Par l’entremise de son programme d’accréditation volontaire, l’AAALAC International favorise la prévention de la cruauté envers les animaux.

AALAS (American Association for Laboratory Animal Science)
http://www.aalas.org/
American Association for Laboratory Animal Science. L’AALAS est vouée à l’avancement et à la diffusion du savoir relatif aux soins et à l’utilisation responsable des animaux de laboratoire destinés à la recherche en santé humaine et animale.

Academy of Surgical Research: Advancing Medicine through Information Exchange http://www.surgicalresearch.org
Fondée en 1982, l’Academy of Surgical Research encourage l’avancement des normes professionnelles et éducatives, l’enseignement et la recherche dans les arts et les sciences de la chirurgie expérimentale. L’Academy of Surgical Research entretient des liens avec des organismes médicaux, scientifiques et gouvernementaux et, ensemble, ils définissent et examinent des normes éthiques, des théories, des pratiques et des recherches relatives à la chirurgie et à la promotion des résultats applicables en milieu clinique.

ACLAM (The American College of Laboratory Animal Medicine)
http://www.aclam.org/index.html
The American College of Laboratory Animal Medicine (ACLAM) ) élève les normes relatives au traitement sans cruauté et à l’utilisation responsable des animaux de laboratoire grâce à la certification de spécialistes en médecine vétérinaire, au perfectionnement professionnel, à l’enseignement et à la recherche. L’ACLAM coordonne aussi un programme de mentorat pour les étudiants en médecine vétérinaire et les vétérinaires qui désirent accéder au domaine de la science des animaux de laboratoire, les praticiens en science des animaux de laboratoire qui souhaitent être agréés et ceux qui veulent progresser sur le plan professionnel.

Association Française des Sciences et Techniques de l’Animal de Laboratoire
http://www.afstal.com/
L’AFSTAL regroupe des personnes exerçant tous les métiers en relation avec les animaux de laboratoire (zootechniciens – techniciens – biologistes – éleveurs…).

ANZCCART (Australian and New Zealand Council for the Care of Animals in Research and Teaching) http://www.adelaide.edu.au/ANZCCART
Australian and New Zealand Council for the Care of Animals in Research and Teaching. ANZCCART assure le leadership dans l’obtention d’un consensus communautaire sur les questions éthiques, sociales et scientifiques relatives à l’utilisation des animaux en recherche et en enseignement.

ACMAL (Association canadienne de la médecine des animaux de laboratoire)
http://calam-acmal.org/
L’association canadienne de la médecine des animaux de laboratoire (CALAM/ACMAL) est un organisme national formé de vétérinaires, qui représente les intérêts des vétérinaires canadiens œuvrant dans le domaine des animaux de laboratoire. L’objectif de cette association est de renseigner les parties intéressées sur des questions ayant trait à la médecine des animaux de laboratoire; à approfondir les connaissances de ses membres et la communauté de la science des animaux de laboratoire; à promouvoir l’éthique, le savoir et le professionnalisme dans le domaine. L’association tient résolument à la prestation de soins vétérinaires appropriés à tous les animaux utilisés en recherche, en enseignement ou en expérimentation, qu'elle mentionne dans sa déclaration de principes : Normes de CALAM/ACMAL en matière de soins vétérinaires.

ACMV (Association canadienne des médecins vétérinaires)
http://www.veterinairesaucanada.net/
L’ACMV est la voix nationale et internationale des vétérinaires du Canada et elle assure le leadership et la défense des intérêts de la médecine vétérinaire. L’association s’est engagée à promouvoir le bien-être des animaux et l’excellence au sein de la profession. Elle favorise la sensibilisation du public aux contributions apportées par les animaux et les vétérinaires à la société.

CCPA (Conseil canadien de protection des animaux)
http://www.ccac.ca/fr_/
Le Conseil canadien de protection des animaux (CCPA) est l’organisme national responsable de l’élaboration, de la mise en œuvre et de l’encadrement de normes élevées pour l’éthique animale et les soins aux animaux dans le domaine scientifique au Canada. Il fonctionne sur le principe de l’examen par les pairs.

Microsite des Trois R du CCPA
1. Santé et élevage d’animaux aquatiques de laboratoire (Health and Husbandry of Aquatic Laboratory Animals)
(http://www.upei.ca/skillsdevelopmentandlearning/course/health-and-husbandry-aquatic-laboratory-animals)
2. Les poissons d'expérimentation (http://www.upei.ca/skillsdevelopmentandlearning/course/les-poissons-dexperimentation)

FELASA (The Federation of Laboratory Animal Science Associations)
http://www.felasa.eu/
La FELASA est formée d’associations européennes indépendantes de la science des animaux de laboratoire. Fondée en 1978 par les associations nationales et régionales qui la composent, elle représente des scientifiques et des technologues en science des animaux de laboratoire d’au moins 20 pays européens, dont l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, l’Irlande, l’Islande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, la Norvège, les Pays-Bas, la République tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. Elle est dirigée uniquement par des représentants des associations qui en font partie.

FBR (Foundation for Biomedical Research Home Page)
http://www.fbresearch.org/
La Foundation for Biomedical Research (FBR) a été fondée en 1981 pour améliorer la santé des humains et des animaux et permettre au public de comprendre et d’appuyer l’utilisation éthique des animaux dans la recherche scientifique et médicale.

LAMA (The Laboratory Animal Management Association)
http://www.lama-online.org/
La Laboratory Animal Managment Association (LAMA) est vouée à l’amélioration de la qualité de la gestion des animaux de laboratoire et des soins qui leur sont prodigués à travers le monde.

LASA (The Laboratory Animal Science Association)
http://www.lasa.co.uk/
La Laboratory Animal Science Association du Royaume-Uni s’intéresse à tous les aspects du bien-être des animaux utilisés en recherche et des soins qui leur sont prodigués. La LASA se consacre à l’avancement de ces connaissances et à la promotion de l’amélioration des procédures scientifiques.

LAWTE
http://www.lawte.org/

NABR (National Association for Biomedical Research)
http://www.nabr.org/
La National Association for Biomedical Research (NABR) est le seul organisme national sans but lucratif voué uniquement à la défense d’une politique publique juste qui reconnaît le rôle vital de l’utilisation sans cruauté des animaux en recherche biomédicale, dans les études supérieures et dans la mise en essai de la sécurité des produits.

OAVT (Ontario Association of Veterinary Technicians)
http://www.oavt.org/

PIR (Partenaires en recherche)
http://www.vroc.ca/pir/fr/apropos/
Partenaires en recherche (PIR) est une organisation de bienfaisance canadienne enregistrée, fondée en 1988 pour sensibiliser les Canadiens à l’importance, aux accomplissements et au potentiel de la recherche biomédicale à faire avancer la santé et la médecine.

Speaking of Research
http://speakingofresearch.com/
Speaking of Research est un groupe de défense d'intérêts fondé en 2008 dans le but de fournir au grand public des renseignements exacts sur l'importance de la recherche et de l'expérimentation sur les animaux en science médicale et vétérinaire. Speaking of Science prône le fait que la recherche sur des animaux est cruciale pour l'avenir de la médecine et qu'elle devrait être menée avec un maximum de soins, de responsabilité et de respect envers les animaux. Tout le personnel qui participe à la recherche sur des animaux doit respecter scrupuleusement les lignes directrices, les règlements et les lois applicables.

Société suisse pour l’étude des animaux de laboratoire
http://www.sciencesnaturelles.ch/organisations/sgv
Fondée en 1987, la Société suisse pour l’étude des animaux de laboratoire a pour objectif de faire la promotion de la science des animaux de laboratoire et de contribuer à l’amélioration de la protection des animaux et des considérations d’ordre éthique lors des expérimentations sur ces animaux.

The Johns Hopkins CAAT
http://caat.jhsph.edu/
Les membres de l’équipe responsable du projet travaillent conjointement afin de créer une ressource exhaustive à l’échelle planétaire sur les méthodes de remplacement (les trois « R » de remplacement, réduction et raffinement) en affichant des hyperliens menant à des ressources qui fournissent des articles scientifiques de qualité sur les trois « R », sur l’éthique animale et sur la protection des animaux, ainsi qu’en mettant en place une source d’information unique sur les options offertes à la communauté scientifique.


bureau national de l’ACSAL: C. P. 20507 - 2901 Sheppard Avenue East Toronto (Ontario) M1T 3V5 TÉLÉPHONE : 416-593-0268  | TÉLÉCOPIEUR : 416-979-1819 | Courriel : office@calas-acsal.org